Au football, quelle est la différence entre «la main au ballon» et «la balle à la main»?


Réponse 1:

Tout comme elles sonnent, ce sont des descriptions de ce qui se passe avec des situations potentielles de «manipulation délibérée» (alias «handball»), et ces descriptions font souvent la différence entre «manipulation délibérée» et «rien à voir».

«La main au ballon» n'est que cela - l'arbitre perçoit un mouvement délibéré de la main vers le ballon - soit avant le contact, soit une «poussée» du ballon après le contact. C'est à peu près la définition de «manipulation délibérée» et un sifflement est attendu.

"Ballon à portée de main" n'est pas tout à fait le contraire, mais c'est une considération importante pour décider qu'il n'y a PAS eu de manipulation délibérée. La plupart du temps, quand un coup de sifflet ne se produit PAS et que les joueurs réclament une manipulation, il s'agit d'un incident «balle à main». En apparence, dans ce cas, la balle a touché la main / le bras du joueur, mais le bras ne bougeait pas (ou se déplaçait de manière naturelle) et généralement la balle a été frappée de très près OU il y avait un ricochet imprévu près du joueur .

Cependant, il existe plusieurs cas où le «ballon à portée de main» peut encore être sifflé, notamment celui de «position contre nature», mais aussi l'idée «qu'il était temps de réagir». Un exemple simple et clair de position non naturelle: si un joueur joue avec les bras écartés et que le ballon est botté dedans, c'est «balle à main», mais c'est une position non naturelle. C'est donc toujours considéré comme une manipulation. De même, si le ballon vient de 20 à 30 mètres et que le joueur - en s'adressant délibérément au ballon - choisit de garder sa main / son bras de telle sorte que le ballon le frappe où il était, cela est toujours considéré comme délibéré (donc un élément de " balle à la main », c'est qu'il n'y avait pas de temps pour régler l'emplacement de la main).