Y a-t-il une différence entre croire en non-Dieu et ne pas croire en Dieu? Lequel d'entre eux est vrai pour un athée?


Réponse 1:

EDIT: D'accord - j'ai peut-être ce problème technique. Voir la conversation sous

La réponse de Glyn Williams à Y a-t-il une différence entre croire en non-Dieu et ne pas croire en Dieu? Lequel d'entre eux est vrai pour un athée?

Je laisse ma réponse inchangée car il y a des commentaires intéressants en dessous. Que c'est la meilleure réponse est rectifiable - avec suffisamment de désaccord :-) En fin de compte, je pense qu'il y a un sérieux problème avec toutes les définitions de l'athéisme. Je suis enclin à penser à eux comme je pense aux faveurs des croustilles (chips): les chips Smiths BBQ Beef ont un goût terriblement similaire à la saveur de McCoy's Roast Beef - et ni l'une ni l'autre ne ressemble beaucoup au bœuf.

J'ajouterai à mon argumentation la rencontre humoristique suivante entre athées - forts et faibles.


Réponse 2:

Je suppose ce qui suit: «Ne pas croire en Dieu» signifie ne pas croire en la divinité abrahamique - celui qui s'est révélé à Abraham. ("Dieu", dans la plupart des pays européens, est un analogue d'Allah, que la paix soit avec lui. En ce sens, "Dieu" signifie généralement la divinité des religions abrahamiques.). Croire en "No-God" est absurde; mais par cela, je suppose que vous voulez dire ne croire en aucune divinité - ni Ba'al ni Tammuz, ni Mithra, ni Dieu (dans le sens impliqué ci-dessus). Si c'est ce que vous voulez dire, il y a une différence, et pour la plupart des athées, les deux affirmations d'incrédulité sont vraies. Mais je dirais que votre question est mal posée, dans la mesure où une analyse détaillée est nécessaire pour y répondre avec précision.


Réponse 3:

Pour moi, ne pas croire que quelque chose existe, c'est comme croire que quelque chose n'existe pas. Tout comme si je dis que je n'aime pas quelqu'un, cela signifie que je la connais et que je me suis fait une opinion négative.

Alors oui, si je comprends bien votre question, ce sont les mêmes pour moi. Et c'est un raccourci pour dire "Je pense qu'il y a une probabilité extrêmement faible qu'il y ait un dieu, même si je ne peux pas le prouver."


Réponse 4:

Pour moi, ne pas croire que quelque chose existe, c'est comme croire que quelque chose n'existe pas. Tout comme si je dis que je n'aime pas quelqu'un, cela signifie que je la connais et que je me suis fait une opinion négative.

Alors oui, si je comprends bien votre question, ce sont les mêmes pour moi. Et c'est un raccourci pour dire "Je pense qu'il y a une probabilité extrêmement faible qu'il y ait un dieu, même si je ne peux pas le prouver."