Qu'est-ce qui cause la différence entre les états financiers préparés par la société et les états financiers finalisés par l'auditeur? L'une des raisons est les PCGR locaux. Quelles pourraient être les autres raisons?


Réponse 1:

Des ajustements supplémentaires dus à des entrées doubles, des trop-payés, des dépenses imaginaires… expliquent généralement pourquoi les états financiers établis par des auditeurs externes sont différents de ceux finalisés par les propriétaires de processus internes. Pour éviter ce qui proquo, le processus SOX doit être mis en œuvre au moins deux fois par an. Celui-ci peut être géré par un CIA (Certified Internal Auditor) au sein de l'entité.


Réponse 2:

Les auditeurs ne finalisent pas les états financiers. Ce n'est pas leur travail. Ils peuvent contester certaines décisions prises par la direction en termes de choix de méthodes comptables et d'estimations. La direction peut choisir d'ignorer ces défis, auquel cas les auditeurs peuvent choisir de qualifier les états financiers. Ou ils peuvent choisir de les réviser conformément aux suggestions de l'auditeur.

Quelle que soit la direction (le conseil d'administration) est responsable de la préparation des états financiers et les auditeurs de la signature qu'ils se conforment aux normes comptables applicables et à toute législation et autres exigences réglementaires.

Les PCGR locaux n'y entrent pas.


Réponse 3:

Les auditeurs ne finalisent pas les états financiers. Ce n'est pas leur travail. Ils peuvent contester certaines décisions prises par la direction en termes de choix de méthodes comptables et d'estimations. La direction peut choisir d'ignorer ces défis, auquel cas les auditeurs peuvent choisir de qualifier les états financiers. Ou ils peuvent choisir de les réviser conformément aux suggestions de l'auditeur.

Quelle que soit la direction (le conseil d'administration) est responsable de la préparation des états financiers et les auditeurs de la signature qu'ils se conforment aux normes comptables applicables et à toute législation et autres exigences réglementaires.

Les PCGR locaux n'y entrent pas.