Quelle est la différence entre un radar analogique et un radar numérique?


Réponse 1:

Tout radar commence comme «analogique». Vous créez une impulsion RF, elle se propage et rebondit sur quelque chose, et vous mesurez l'énergie captée par votre antenne. À ce stade, tout est encore analogique. Vous devez vous soucier des tensions et des décibels et des circuits RF et des amplificateurs à faible bruit. Tous les bons ingénieurs radar sh! $ Se souviennent du bon vieux temps. À ce stade, vous avez deux choix.

  • Radars analogiques: dans un radar «analogique», vous prendriez les tensions mesurées dans les retours radar, les redimensionneriez un peu avec certaines résistances et les traceriez directement sur un écran vidéo à l'aide d'un tube cathodique CRT. Le balayage du radar module la position du faisceau CRT, la synchronisation (plage) module l'autre position du faisceau CRT et l'amplitude du signal module la luminosité du faisceau CRT. Vous regarderiez quelque chose comme ceci:
  • Radars numériques: lorsque l'électronique numérique est entrée dans l'image, vous envoyez ces tensions dans un convertisseur analogique-numérique, effectuez un tas de traitement du signal, puis vous mesurez différentes cibles ponctuelles - des régions où le signal est élevé. rapport de bruit et vous accumulez suffisamment de coups de radar que vous croyez que c'est une vraie cible. Vous retirez les rendements de cette cible et mesurez la portée, le relèvement, l'altitude et le taux de portée. Ces mesures cinématiques vont dans un filtre tracker pour développer une piste numérique sur la cible. Cette piste peut maintenant être utilisée pour désigner des armes, communiquer avec d'autres systèmes, envoyer à des agences de renseignement, envoyer à d'autres avions ou navires, effectuer un tas de calculs, etc. Tout ce que vous voulez, car maintenant c'est numérique. La piste numérique constitue la base des systèmes de combat, donc au lieu de l'image ci-dessus, vous obtiendrez un écran comme ci-dessous:

Réponse 2:

Les radars analogiques sont ceux qui envoient des ondes radio et reçoivent les ondes radio de rétroaction réfléchies et simulent la distance en se référant à l'amplitude de rétroaction rf. Il envoie une impulsion radio et compte le temps de vol de l'impulsion dans l'air.La fréquence du compteur (reseter) doit être de 5 MHz pour une distance minimale de 100 mètres et d'une fréquence plus élevée pour une mesure de distance encore plus courte.