Quelle est la différence entre le TCAC et le taux de rendement individuel?


Réponse 1:

CAGR et IRR et les mêmes à condition qu'ils remplissent une condition, c'est-à-dire un investissement ponctuel. Vous pouvez simplement vérifier la formule du TCAC et constater qu'elle ne tient pas compte des investissements effectués périodiquement. Il utilise uniquement l'investissement initial, les retours finaux et la durée.

Prenons un exemple

Montant investi 10/10/2014: 10 000

Durée: 5 ans

Retours finaux 10/10/2019: 20000

Rendement de croissance annulé composé (TCAC): 14,87%

Maintenant, calculez l'IRR dans MS Excel avec les valeurs suivantes,

1 -10000

2 0

3 0

4 0

5 0

6 20000

vous obtiendrez un TRI égal à 14,87%. Essayez ceci dans Excel et vous comprendrez alors plus clairement le concept. N'oubliez pas de mettre le signe -ve avant 10000 car il s'agit d'une sortie nette de fonds (débit). 20000 est votre entrée de trésorerie finale (crédit). Les chiffres 1 représentent la 1ère année de votre investissement et 6 représentent l'année de votre retour. Il existe des intervalles utilisés pour le calcul du TRI. Vous ne l'utilisez pas réellement dans la formule IRR, mais les lignes avec des valeurs «o» simulent ces intervalles pour le calcul IRR.


Réponse 2:

Un TCAC (taux de croissance annuel composé) est une mesure de rendement lissée qui suppose une croissance régulière sur une période de temps. Le TCAC ignore les fluctuations annuelles des prix et ne considère que les années en attente pour arriver à un taux de croissance constant.

Je ne suis pas sûr que l'IRR (taux de rendement interne) serait une mesure appropriée à comparer avec le CAGR. À ma connaissance, le TRI est utilisé davantage comme un outil de comparaison pour s'assurer qu'un projet / investissement vaut la peine d'être entrepris étant donné un taux d'actualisation fixe.

Peut-être que le retour sur investissement serait mieux adapté. Cela vous donnera un meilleur aperçu de la volatilité sur une base annuelle.


Réponse 3:

Retvic Bisaria dit: '... en tant que tel, le TRI n'est pas un retour sur investissement.'

Ceci est incorrect, le TRI est un taux de retour sur investissement dans un projet.

Vous dites également: «De plus, IRR suppose que tous les rendements intermédiaires sont réinvestis au même rendement que IRR, ...».

Encore une fois complètement incorrect. IRR ne fait aucune hypothèse sur le réinvestissement des rendements intermédiaires. Vous pouvez réinvestir les rendements intermédiaires à n'importe quel taux que vous pouvez trouver, mais alors le TRI mesure le taux de rendement du projet plus le réinvestissement.