Quelle est la différence entre le refroidisseur intermédiaire et le refroidisseur final dans le moteur?


Réponse 1:

Dans l'utilisation courante, en particulier en ce qui concerne le moteur automobile turbocompressé, il n'y a effectivement aucune différence. "Intercooler" est le terme original (anglais), utilisé pour désigner un dispositif de refroidissement à air interposé entre un turbocompresseur (ou compresseur) et le collecteur d'admission d'air du moteur. Ils peuvent être air-air ou air-eau et ne sont en réalité que des échangeurs de chaleur.

Cependant, avec de nouveaux développements dans les systèmes d'admission d'air forcé, la signification formelle de "refroidisseur intermédiaire" a changé pour signifier une étape de refroidissement interposée entre les étapes successives de "chauffage", comme dans un moteur avec des turbocompresseurs connectés en série.

Un "Aftercooler" est donc la dernière étape de refroidissement avant le moteur. Ainsi, le refroidisseur final est probablement maintenant plus correct dans la plupart des cas, où un seul turbocompresseur ou compresseur est présent.

Les deux termes sont également couverts par le terme "Refroidisseur d'air de suralimentation" qui pourrait être utilisé dans tous les cas sans risque d'être incorrect!


Réponse 2:

Il y a une certaine confusion dans la terminologie entre le refroidisseur final, le refroidisseur intermédiaire et le refroidisseur d'air de suralimentation.

Le préfixe inter du nom de l'appareil provient de conceptions de compresseurs historiques. Dans le passé, les moteurs d'avion étaient construits avec des refroidisseurs d'air de suralimentation installés entre plusieurs étapes de la suralimentation, d'où la désignation d'inter.

De même, le préfixe après fait référence au refroidisseur placé à la fin de la chaîne de suralimentation.

Alors que les systèmes de turbocompresseurs à plusieurs étages sont encore utilisés aujourd'hui, les termes refroidisseur intermédiaire et refroidisseur intermédiaire sont le plus souvent utilisés de manière synonyme, même dans les dispositifs de refroidissement à un étage où un refroidisseur unique se trouve entre le turbo et le moteur. Les deux termes sont utilisés de manière interchangeable.

Ainsi, comme un refroidisseur intermédiaire ou un refroidisseur final refroidit généralement l'air chargé, ils sont tous deux appelés refroidisseurs d'air de suralimentation.

Qu'est-ce qu'un refroidisseur d'air de suralimentation

Un refroidisseur d'air de suralimentation est utilisé pour refroidir l'air du moteur après son passage dans un turbocompresseur, mais avant son entrée dans le moteur. L'idée est de ramener l'air à une température plus basse, pour une puissance optimale pour le processus de combustion au sein du moteur.

Les refroidisseurs d'air de suralimentation varient en taille selon le moteur. Les plus petits sont le plus souvent appelés refroidisseurs intermédiaires et sont fixés aux moteurs d'automobiles ou de camions. Les plus grands sont réservés à une utilisation sur d'énormes moteurs diesel marins, et peuvent en peser plusieurs, voir ici.


Réponse 3:

Il y a une certaine confusion dans la terminologie entre le refroidisseur final, le refroidisseur intermédiaire et le refroidisseur d'air de suralimentation.

Le préfixe inter du nom de l'appareil provient de conceptions de compresseurs historiques. Dans le passé, les moteurs d'avion étaient construits avec des refroidisseurs d'air de suralimentation installés entre plusieurs étapes de la suralimentation, d'où la désignation d'inter.

De même, le préfixe après fait référence au refroidisseur placé à la fin de la chaîne de suralimentation.

Alors que les systèmes de turbocompresseurs à plusieurs étages sont encore utilisés aujourd'hui, les termes refroidisseur intermédiaire et refroidisseur intermédiaire sont le plus souvent utilisés de manière synonyme, même dans les dispositifs de refroidissement à un étage où un refroidisseur unique se trouve entre le turbo et le moteur. Les deux termes sont utilisés de manière interchangeable.

Ainsi, comme un refroidisseur intermédiaire ou un refroidisseur final refroidit généralement l'air chargé, ils sont tous deux appelés refroidisseurs d'air de suralimentation.

Qu'est-ce qu'un refroidisseur d'air de suralimentation

Un refroidisseur d'air de suralimentation est utilisé pour refroidir l'air du moteur après son passage dans un turbocompresseur, mais avant son entrée dans le moteur. L'idée est de ramener l'air à une température plus basse, pour une puissance optimale pour le processus de combustion au sein du moteur.

Les refroidisseurs d'air de suralimentation varient en taille selon le moteur. Les plus petits sont le plus souvent appelés refroidisseurs intermédiaires et sont fixés aux moteurs d'automobiles ou de camions. Les plus grands sont réservés à une utilisation sur d'énormes moteurs diesel marins, et peuvent en peser plusieurs, voir ici.


Réponse 4:

Il y a une certaine confusion dans la terminologie entre le refroidisseur final, le refroidisseur intermédiaire et le refroidisseur d'air de suralimentation.

Le préfixe inter du nom de l'appareil provient de conceptions de compresseurs historiques. Dans le passé, les moteurs d'avion étaient construits avec des refroidisseurs d'air de suralimentation installés entre plusieurs étapes de la suralimentation, d'où la désignation d'inter.

De même, le préfixe après fait référence au refroidisseur placé à la fin de la chaîne de suralimentation.

Alors que les systèmes de turbocompresseurs à plusieurs étages sont encore utilisés aujourd'hui, les termes refroidisseur intermédiaire et refroidisseur intermédiaire sont le plus souvent utilisés de manière synonyme, même dans les dispositifs de refroidissement à un étage où un refroidisseur unique se trouve entre le turbo et le moteur. Les deux termes sont utilisés de manière interchangeable.

Ainsi, comme un refroidisseur intermédiaire ou un refroidisseur final refroidit généralement l'air chargé, ils sont tous deux appelés refroidisseurs d'air de suralimentation.

Qu'est-ce qu'un refroidisseur d'air de suralimentation

Un refroidisseur d'air de suralimentation est utilisé pour refroidir l'air du moteur après son passage dans un turbocompresseur, mais avant son entrée dans le moteur. L'idée est de ramener l'air à une température plus basse, pour une puissance optimale pour le processus de combustion au sein du moteur.

Les refroidisseurs d'air de suralimentation varient en taille selon le moteur. Les plus petits sont le plus souvent appelés refroidisseurs intermédiaires et sont fixés aux moteurs d'automobiles ou de camions. Les plus grands sont réservés à une utilisation sur d'énormes moteurs diesel marins, et peuvent en peser plusieurs, voir ici.