Quelle est la différence entre rejoindre et fusionner dans Tableau?


Réponse 1:

Dans la version actuelle de Tableau (9.1), un mélange est une jointure gauche post-agrégée. C'est-à-dire que les données sur la source secondaire sont regroupées par la dimension à joindre, puis jointes à gauche avec la principale. La partie gauche de la jointure signifie que les membres du secondaire qui n'ont pas d'équivalent dans le primaire ne sont pas mis dans les résultats, mais s'il y a des membres du primaire sans membre correspondant du secondaire, ils sont joints (ou mélangés) avec NUL.

Les autres réponses sur cette page concernent différentes sources de données sont correctes.


Réponse 2:

La jointure fait référence à l'utilisation d'une jointure SQL dans la définition de table de votre source de données, que vous utilisiez l'assistant de modification des tables de jointure de la source de données ou l'éditeur SQL personnalisé. Vous pouvez y penser de manière holistique comme "Vous joignez des données à l'intérieur de votre source de données".

Le mélange nécessite l'utilisation de deux sources de données complètement définies dans votre rapport. Tableau vous permettra de modifier les relations de champ entre les deux données, de la même manière que le fonctionnement des jointures ... Vous pouvez y penser de manière holistique comme «vous mélangez les données au-dessus de votre source de données».

Je recommanderais uniquement le mélange pour les petits ensembles de données, car toute utilisation d'un mélange est généralement plus lente et moins performante que l'utilisation de jointures dans la source de données.


Réponse 3:

La jointure fait référence à l'utilisation d'une jointure SQL dans la définition de table de votre source de données, que vous utilisiez l'assistant de modification des tables de jointure de la source de données ou l'éditeur SQL personnalisé. Vous pouvez y penser de manière holistique comme "Vous joignez des données à l'intérieur de votre source de données".

Le mélange nécessite l'utilisation de deux sources de données complètement définies dans votre rapport. Tableau vous permettra de modifier les relations de champ entre les deux données, de la même manière que le fonctionnement des jointures ... Vous pouvez y penser de manière holistique comme «vous mélangez les données au-dessus de votre source de données».

Je recommanderais uniquement le mélange pour les petits ensembles de données, car toute utilisation d'un mélange est généralement plus lente et moins performante que l'utilisation de jointures dans la source de données.